Scoliose lombaire : De A à Z tout ce que vous devez comprendre pour anticiper et soigner

Savez-vous ce qu’est une scoliose lombaire ? Voire même une scoliose dorso lombaire ? On en parle beaucoup pour les enfants chez qui on cherche à diagnostiquer régulièrement ce type de déformation du dos par le biais d’une visite médicale scolaire, notamment.

On vous propose d’en apprendre un peu plus sur le sujet, afin de tout comprendre. D’autant qu’en ait la scoliose lombaire touche principalement les personnes âgées, ou seniors pour employer un terme beaucoup plus politiquement correct.

Affection qui consiste en une déformation du bas du dos, comme son nom l’indique la scoliose dorso lombaire touche les 5 vertèbres lombaires.

Ci-dessous, découvrez des éclaircissements à ce sujet. Que vous soyez touché par une scoliose lombaire vous-même, ou non. Si l’un de vos proches en est lui-même victime, vous allez enfin comprendre un peu mieux ce qu’est une scoliose et plus précisément ce qu’est une scoliose lombaire gauche ou droite.

Qu’est-ce qu’une scoliose lombaire ?

Une scoliose lombaire c’est le fait d’avoir, au niveau des vertèbres lombaires donc, une déformation de la colonne vertébrale.

Cette dernière devrait être droite, évidemment. Or, pour des raisons différentes il peut arriver qu’elle en vienne à être tordue et ou penchée, voire même déformée d’un côté.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser c’est une affection extrêmement douloureuse. Aussi, vous allez avoir besoin de prendre en charge cette affection pour en limiter les symptômes, notamment.

Qui est le plus touché par la scoliose ?

Il faut savoir que les femmes sont les plus touchées par les cas de scoliose lombaire gauche ou droite. Pourquoi ? Ce sont plus précisément les femmes ménopausées. Surement car elles sont un peu plus cambrées que les hommes et que donc la machine qui encadre les vertèbres lombaires est en moins bon état ou en tout cas plus usée.

En effet, la scoliose dorsale et plus précisément la scoliose lombaire va causer une déformation, vers la gauche ou vers la droite, de la colonne vertébrale. (On parle parfois d’une scoliose lombaire à convexité gauche ou d’une scoliose lombaire dextro concave).

L’idée de ce type de scoliose c’est qu’aussi bien les muscles que les ligaments qui permettent de soutenir les vertèbres lombaires flanchissent. Résultat : un déséquilibre se crée. D’un côté ou de l’autre, votre colonne vertébrale dévie.

Pour parvenir à localiser où se trouvent les fameuses vertèbres lombaires qui peuvent être incriminées, sachez qu’elles sont au creux des reins.

C’est là que vous allez avoir une cassure si vous êtes cambré notamment.

Mais surtout ce qu’il faut retenir c’est que la scoliose lombaire est une maladie dégénérative. Aussi, si les symptômes sont douloureux pour vous, alors vous allez voir votre mal et votre souffrance augmenter de plus en plus.

Bien sûr, il existe des solutions et des traitements. Cela vous permettra au moins d’apporter une réponse symptomatique à la douleur. Mais il est vrai qu’à plus long-terme, ce sont des méthodes bien plus de fond auxquelles vous allez devoir avoir recours.

On vous en dit plus ci-dessous sur la scoliose lombaire et les traitements possibles pour vous aider à mieux vivre au quotidien avec la douleur.

Explications relatives au traitement de la scoliose lombaire

  • Les médicaments anti-douleurs ?
  • Si vous allez consulter un médecin et c’est ce que l’on vous recommande vivement de faire, il est fort probable qu’après avoir mis un nom précis sur les maux de dos qui vous font souffrir, il vous prescrive des médicaments. Mais il faut savoir qu’en réalité, la prise de médicaments pour lutter contre la douleur est assez limitée. Vous n’allez qu’apporter une réponse de façon circonscrite à un problème donné. Le plus important c’est quand même de soulager à moyen et même long-terme votre scoliose.

  • La kinésithérapie
  • Pour une scoliose dorso-lombaire traitement, les séances de kiné sont préconisées. Pour cela, on vous recommande de consulter un bon médecin. C’est-à-dire une personne qui sera capable de vous faire travailler les muscles en douceur et de soulager les maux de dos terribles dont vous allez souffrir suite à la scoliose. Ou plutôt à cause de la scoliose.

  • La chirurgie est une solution limitée et assez rare. En effet, vous pouvez continuer à ressentir des douleurs.